Engagement pour le développement durable

Le groupe Neopost a été créé en Europe, continent où les réglementations environnementales sont particulièrement contraignantes pour les fabricants.  Au début des années 2000, nous avons commencé à réfléchir à des produits et des processus respectueux de l'environnement, et en 2004, nous avons créé notre premier comité d'orientation consacré au développement durable.

Nous avons obtenu la certification ISO 14001 relative au système de gestion environnementale et la certification OHSAS 18001 relative au système de gestion de la santé et de la sécurité au travail.  Notre engagement en matière de responsabilité sociale d'entreprise a été déployé au niveau du groupe via notre projet Ecodesign@neopost.

Le remanufacturage pour réduire l'empreinte carbone

Nous mettons l'accent sur le remanufacturage, qui consiste, pour Neopost, à récupérer ses produits sur le terrain, les inspecter, les démonter, les nettoyer, les remonter (avec des fonctionnalités équivalentes), les tester, les conditionner et les remettre sur le marché, avec des garanties équivalentes à celles des nouveaux produits.

Cela réduit ainsi l'impact environnemental de nos processus jusqu'à 40 %. Notre empreinte carbone est également plus limitée, avec des économies sur les matières premières et la fabrication.  Une réflexion approfondie sur la conception de nos machines est également menée, afin d'améliorer davantage les processus de remanufacturage.

Les meilleures pratiques de l'éco-conception

Dans un monde axé sur une économie plus circulaire qui prône la réutilisation des matériaux, l'éco-conception est un enjeu majeur.

En 2012, Neopost a publié son premier livre blanc consacré à l'éco-conception. Basé sur l'expérience de Neopost, il vise non seulement à expliquer clairement le concept d'éco-conception, mais aussi à inciter le partage et la transmission des meilleures pratiques.

Un recyclage des produits simplifié

La directive DEEE (déchets d'équipements électriques et électroniques) – 2002/96/EC – est entrée en vigueur en Europe en 2005. Elle a pour objectif de réduire l'impact des produits sur l'environnement à la fin de leur cycle de vie en instituant un système par lequel le fabricant récupère ses produits.

L'éco-conception est un des moyens pour les fabricants de respecter la législation en rendant possible le désassemblage des produits ou en facilitant leur reconditionnement.

Neopost est en conformité avec la directive depuis 2005. D'abord en récupérant tous les produits à la fin de leur cycle de vie et en mettant en œuvre le taux de recyclage applicable de 75 % à ses solutions de courrier (par le recyclage et l'amélioration de l'efficacité énergétique), ensuite en suivant pour ses produit un processus de conception qui garantit un potentiel de recyclage de 75 %, un engagement qui va au-delà des contraintes établies par la directive DEEE pour les machines de cette catégorie (catégorie 3).

Recyclage des cartouches d'encre

Nos machines de courrier numériques utilisent des cartouches d'encre, et en 2005, Neopost a mis en place un système de recyclage pour les cartouches usagées. Ce recyclage est externalisé par le groupe à des fournisseurs de service spécialisés, sélectionnés par la filiale de distribution de Neopost dans chaque pays.