Personnalisation des courriers : comment se démarquer ?

Personnalisation des courriers : comment se démarquer ?

07/09/2016

La création d’un courrier physique comporte deux volets. Le premier consiste à créer une liste ciblée de clients et à examiner les règles que vous souhaitez appliquer à votre base de données prospects pour créer cette liste. Le second consiste à personnaliser votre message. Cela implique de créer des messages qui répondent aux besoins spécifiques des différents destinataires. 

Créez des courriers qui se démarquent

Qu’il s’agisse de factures, de relevés ou de lettres, le courrier transactionnel débute généralement par une feuille blanche. Vous devez décider de la personnalisation de votre courrier avant de le plier, le mettre sous plil’affranchir et l’envoyer à vos clients ou prospects. Vous devez préciser clairement que vous souhaitez imprimer sur cette feuille de papier afin de délivrer votre message important à votre client. Vous pouvez également ajouter des fonctionnalités intelligentes qui permettront d’insérer des encarts ou des messages supplémentaires dans le courrier de ce client. Vous devez décider comment imprimer ce courrier et si vous souhaitez le faire en noir et blanc ou en couleur.

Des données clients de qualité

Les salles courrier doivent être capables d’ajouter diverses fonctionnalités de qualité ou d’intelligence au contenu et aux éléments externes (enveloppe ou face avant des colis) pour maximiser le suivi et le taux de réponse des utilisateurs. Quand nous parlons de qualité, nous faisons référence à la qualité des données, ou plus précisément, à la qualité des adresses. Bien souvent, les entreprises expédient des courriers importants à une liste de clients ou de prospects, mais ne nettoient pas leur base de données d’adresses avant de le faire. Or, environ 17 % des Américains (40 millions de personnes) et près de 20 % des entreprises déménagent chaque année. Résultat : tous les ans, 15 % des adresses sont encore d’actualité. Quand on sait que les communications sont destinées à générer des revenus, un taux de retour de 15 % sur un courrier peut réellement réduire votre retour sur investissement. La qualité est donc primordiale pour que les communications clients arrivent à la bonne destination en temps voulu et que leurs destinataires puissent les lire et, espérons-le, prendre les bonnes décisions.

Des courriers et colis non distribuables

Selon l’United States Postal Service, en 2015, plus de 6,5 milliards de lettres et de colis ont été retournés avec la mention Undeliverable as Addressed (pli non distribuable) :

  • 15 % de réacheminements
  • 22 % de retours à l’expéditeur
  • 62 % de mises au rebut

Plus de 2,3 milliards de courriers en tarif prioritaire (First Class Mail) ont été retournés avec la mention Undeliverable as Addressed :

  • 39 % de réacheminements
  • 58 % de retours à l’expéditeur
  • 4 % de mises au rebut

Coûts relatifs aux courriers non distribuables

De nombreuses entreprises ne quantifient pas et ne connaissent pas leur volume de courrier non distribué. Elles ne savent pas non plus si cela représente une perte d’opportunités coûteuse pour elle. Par exemple, si 15 % des factures d’une entreprise ne sont pas distribuées, cela retarde la comptabilité et leur encaissement. La trésorerie, et par voie de conséquence, les résultats financiers s’en trouvent affectés. Cette situation engendre également une perte d’opportunités marketing et implique de payer des frais de personnel pour la recréation et le renvoi du courrier ainsi que des frais d’affranchissement supplémentaires.

Le bon courrier pour le bon destinataire

Des courriers intelligents peuvent être produits avec des logiciels vérifiant la qualité des données et des solutions qui facilitent leur personnalisation. Grâce aux technologies actuelles, les opérateurs de salle courrier peuvent ajouter des codes-barres aux courriers. Lorsqu’elles lisent ces codes-barres, les plieuses-inséreuses reçoivent l’ordre d’ajouter le bon encart dans le bon courrier. L’utilisateur peut ainsi incorporer des messages ou des encarts dans les courriers de ses différents clients de manière totalement automatisée et productive. 

 

 

 

Ajouter un commentaire