Marketing Digital : comment éviter les coûts de gestion inutiles ?

Marketing Digital : comment éviter les coûts de gestion inutiles ?

19/09/2016

Tous les jours, les consommateurs reçoivent un flux constant de messages. Qu’il s’agisse d’un relevé bancaire dans le courrier du matin, d’un e-mail d’information sur une vente prochaine ou d’un tweet visant à promouvoir une nouvelle offre, les communications avec les clients sont telles que les départements marketing ne se contentent plus d’une seule méthode de contact

Même si le courrier postal occupe toujours une place importante dans le monde du marketing, la dernière décennie a marqué un véritable tournant en faveur des canaux numériques. Les entreprises se heurtent à une difficulté : à mesure que le volume de données entrantes et sortantes augmente et que le nombre de canaux se multiplie, il peut s’avérer plus difficile de gérer les communications marketing tout en respectant les obligations de conformité. 

Pourquoi utiliser le marketing numérique ?

L’un des principaux atouts du marketing numérique réside dans le fait qu’il procure un accès bien plus direct au destinataire souhaité. Contrairement au courrier traditionnel, qui peut prendre plusieurs jours et nécessite souvent l’intervention d’un tiers pour atteindre sa destination, les canaux numériques offrent un contact et une interaction presque instantanés avec le client ou le prospect. Ainsi, les demandes sont traitées plus efficacement et les équipes marketing peuvent consacrer leur temps et leurs ressources à leurs objectifs prioritaires. 

L’intégration du numérique dans un plan marketing est également source d’économies. Par exemple, elle peut entraîner une nette réduction des coûts de stockage et d’inventaire. Les copies papier des documents marketing doivent être stockées quelque part. Or, qu’ils se trouvent sur le site ou à l’extérieur, ces espaces de stockage ont un coût. Selon l’enquête AIIM, 13,5 % des espaces de bureau sont occupés par le stockage de documents, une part considérable au regard de la hausse du prix des loyers.  Les coûts de production des enveloppes, lettres à en-tête, dépliants et brochures personnalisés, qui peuvent devenir obsolètes avant même d’avoir été utilisés, peuvent être évités grâce à l’emploi de substituts numériques. 

L’utilisation grandissante du marketing numérique n’offre pas seulement des avantages aux responsables marketing ; elle permet également au client de choisir le canal par lequel il souhaite être contacté. Cependant, face à un choix important de canaux, il est important que les équipes marketing puissent gérer efficacement les préférences individuelles afin de ne pas gaspiller les ressources et éviter l’envoi de documents marketing non souhaités.

Éviter les amendes pour défaut de conformité

Pour pouvoir mettre en œuvre leur stratégie marketing multicanale, les entreprises doivent mettre en place des processus qui gèrent automatiquement chaque canal et assurent leur synchronisation. Les entreprises qui s’appuient sur des processus manuels pour gérer leurs communications clients augmentent le risque d’envoyer des documentations marketing à des clients qui se sont désabonnés via le service TPS (Telephone Preference Service) ou MPS (Mailing Preference Service) au Royaume-Uni. Outre leur impact sur la relation clients, ces erreurs peuvent également donner lieu à de lourdes amendes, un aspect bien souvent ignoré des entreprises. En effet, l’ICO (Information Commissioner’s Office) au Royaume-Uni a le pouvoir d’infliger des amendes pouvant atteindre 500 000 £ si une entreprise enfreint une loi relative à la confidentialité des données. À une époque où les clients tolèrent de moins en moins les envois marketing spontanés, les entreprises ne devraient pas surcharger leurs départements marketing avec le filtrage manuel de grands volumes de données. 

L’archivage de toutes les communications, tant numériques que papier, est également très importante. En cas d’enquête par un organisme de réglementation comme l’ASA (Advertising Standards Authority), qui est responsable de la conformité avec le MPS, il est essentiel que les responsables marketing puissent prouver la conformité de leur travail. Toute défaillance en la matière peut entraîner de lourdes amendes.

Un logiciel d’éditique permet de s’assurer que toutes les communications numériques importantes sont envoyées de manière sécurisée au bon destinataire. En automatisant la préparation et l’envoi des documents, ce logiciel supprime les interactions manuelles et par conséquent, le risque d’erreur humaine. De plus, alors que les entreprises adoptent de plus en plus des stratégies de communication multicanale, il peut veiller à la synchronisation des canaux numériques et physiques, ce qui évite aux clients de recevoir les mêmes informations dans plusieurs formats.

Finalement, les communications numériques continueront de jouer un rôle déterminant dans la façon dont les responsables marketing entreront en contact avec leur public. En effet, grâce à leur efficacité et leur rentabilité, elles seront pour eux un canal en constante évolution. En gérant efficacement tous les canaux de communication, les entreprises pourront bénéficier d’une stratégie marketing performante, sans crainte de se voir infliger des amendes

 

Ajouter un commentaire